Etats-Unis: en route pour une génération de non-fumeurs ?

campagne-anti-tabacGrande décision de la FDA (Food and Drug Administration) ce 28 juillet 2017. En effet, elle a annoncé un nouveau programme concernant la réglementation du tabac et de la nicotine. C’est la première fois qu’elle s’attaque directement à la substance addictive en voulant réduire le taux de nicotine contenu dans les cigarettes à un niveau qui ne provoque pas d’accoutumance pour les consommateurs. Jusqu’à présent, ses actions étaient principalement portées sur des mises en garde contre les dangers du tabagisme, des taxes sur le tabac et des campagnes de prévention surtout pour les plus jeunes. La FDA a également décidé de reporter à 2022 l’entrée en vigueur de réglementations sur les cigares et cigarettes électroniques et l’obligation pour les fabricants de cigarettes électroniques d’obtenir une autorisation avant de commercialiser leurs produits. En effet, selon Scott Gottlieb, le nouveau directeur de la FDA, ces produits pourraient faire partie de la solution dans la lutte contre le tabagisme. Cependant, il ajoute qu’il faut continuer les études concernant ces produits et rester prudents quant aux risques qu’ils présentent. Par cela, on entend que le problème n’est pas seulement la nicotine, bien qu’elle soit également nocive, le problème majeur reste le mécanisme qui délivre la nicotine. En effet, la fumée générée par la combustion est extrêmement nocive. Les mesures dévoilées le 28 juillet font partie d’un plan plus étendu visant à décourager la consommation de cigarettes conventionnelles en faveur de produits moins nocifs contenant également de la nicotine, comme les cigarettes électroniques.

170405-scott-gottlieb-mn-1500_c6d31e19815ab8c60db211379e1a3850.nbcnews-ux-2880-1000Selon la FDA, le tabac est responsable de la mort de 480 000 américains par an. La cigarette engendre également une baisse de la productivité au travail et coûte des milliards de dollars chaque année en soins médicaux. Il s’agit donc d’un problème de santé publique mais aussi d’un problème économique qu’il est nécessaire de traiter dans les plus brefs délais. Selon la FDA, « réduire les niveaux de nicotine fait partie de notre plan pour lutter contre une addiction qui menace les familles américaines. » On ajoute également à cela, « qu’à moins que nous ne rectifions le tir, 5,6 millions de jeunes mourront prématurément à cause de leur consommation de tabac. » Le problème est urgent, et la FDA compte bien réagir.

D’autres acteurs économiques se voient moins enjoués face à cette réforme. En effet, la plan anti-tabac a eu un impact financier immédiat sur les actions des grands cigarettiers dont les revenues pourraient être fortement impactés par cette nouvelle. En réduisant la dose de nicotine dans les cigarettes, les fumeurs ne seraient plus aussi addicts qu’avant, réduisant ainsi la consommation de cigarettes et donc les revenus des grands groupes. Le titre Altria, homologue américain de Philip Morris International, a perdu 10% le jour de cette annonce, tandis que celui de British American Tobacco a chuté de 7%.

bloomberg

La question des saveurs que l’on peut trouver pour les cigarettes électroniques pose également un problème. En effet, bien que satisfait de cette nouvelle mesure, le président de « Campaign for Tobacco-Free Kids », Matthew Myers, reste tout de même inquiet au sujet du report de la réglementation concernant les cigares et les produits de vapotage. Il craint notamment que cela permette «à des produits visant à séduire les jeunes comme les saveurs fruitées dans les cigarettes électroniques, de rester sur le marché avec peu de supervision des autorités sanitaires.» Face à cela, la FDA s’engage à examiner la possibilité de réglementer ces saveurs et envisage même d’interdire le menthol dans tous les produits de tabac. Les Etats-Unis connaissent actuellement un recul du nombre de fumeurs (15% de la population adulte), ce qui encourage la FDA à prendre ces mesures et suscite l’espoir chez les autorités de santé publique qui espèrent voir un jour une génération de non-fumeurs.

 

 

 

Vous pouvez nous retrouver dans notre magasin au Musée du Fumeur au 7 rue Pache 75011 Paris.

Notre page FB: Le Musée du Fumeur

Notre page IG: musee_du_fumeur

 

 

Pour plus d’informations, cliquez ici, ici, ici, ici, ici.

Leave a Comment