Le CBD: un complément pour les athlètes ?

does-pot-make-you-a-better-athlete-main2Nous avons déjà étudié de nombreux aspects du CBD, comme son usage dans le traitement de certaines maladies ou symptômes. Cependant, ce ne sont pas seulement les personnes souffrantes qui consomment du CBD mais également les athlètes. Dans quel but utilisent-ils le CBD? Est-ce autorisé au contrôle anti-dopage ?

Les athlètes utilisent le CBD de bien des façons: sous forme d’huile avant les exercices, il aide les athlètes à améliorer leurs performances. Après les exercices, le CBD peut également aider à une meilleure récupération. Petit à petit, le CBD se présente comme étant le nouveau complément médical à posséder.

Si vous pratiquez un sport vous devez sûrement en connaître les conséquences. Vos muscles travaillent, vous avez des courbatures et cela peut également affecter votre système immunitaire. Même si vous ne préparez pas de compétitions et que vous voulez juste entretenir votre corps, cela amène certaines douleurs qu’il faut supporter.

Pour les athlètes professionnels, c’est encore différent. Leur quotidien consiste à repousser leur limites et améliorer leur performances athlétiques chaque jour. Si vous pratiquez un sport qui nécessite beaucoup de contact physique, la situation est encore plus prononcée. En effet, prenons par exemple les joueurs de football américain: les joueurs professionnels de la NFL (ligue nationale de football américain) doivent vivre avec la douleur chaque jour.

La façon dont les sportifs gèrent cette situation est parfois dangereuse. En effet, la consommation de tout types de drogues est un problème récurrent dans cet environnement. Autant les stéroïdes que les opioïdes sont interdit lors de compétitions alors qu’aux Etats-Unis, c’est le premier type d’anti-douleur prescrit pour les douleurs intenses. Le cannabis fait également partie de tous les dépistages anti-drogues. Les athlètes de la plupart des sports se confrontent à ces réglementations contre l’usage de cannabis. Mais dans certains endroits, ces lois sont de plus en plus contestées. En effet, la NFL américaine est très engagée dans la lutte de cette réglementation. De plus, des signes avant-coureurs d’un réel changement à venir sont en plein développement.

Quel est le danger des drogues ? 

Les dangers des stéroïdes et opioïdes sont tout simplement la dépendance et l’overdose. Les athlètes sous pression voulant récupérer de plus en plus vite, ils augmentent les doses à chaque prise jusqu’à ce que la dose soit fatale. C’est pour cela que les joueurs de football essayent tant bien que mal de faire en sorte que le cannabis fasse partie de la liste des drogues autorisées. La demande concerne autant le THC et le CBD.

De nombreuses organisations sportives ont déjà remarqué les effets du cannabis sur les performances sportives mais sa consommation est encore interdite et les sportifs subissent toujours des tests contre cette drogue. Cependant la consommation de cannabis chez les athlètes va au-delà du THC. En effet, même les sportifs qui auraient utilisé du CBD en traitement local pour soulager une entorse musculaire pourraient être disqualifiés pour « usage de drogues ». Dans la NFL, cette restriction est devenu un réel problème autant pour les joueurs que pour les détenteurs des équipes. Il reste encore 3 ans avant les renégociations des termes contractuels de la ligue et on s’attend à ce que la réglementation du cannabis soit remise en question.

Cette décision pourrait déclencher une remise en question du sujet également au sein des autres organisations sportives qui supervisent les sports réglementés. Cela impliquerait tous les sports, allant du football aux événements cyclistes. Cela sous entend quelque chose de révolutionnaire puisque le cannabis dosé en CBD est sur le point d’être adapté dans un autre domaine que la médecine.

maxresdefault

Pour le CBD est bénéfique pour les sportifs ?

Il existe de nombreuses raisons:

Tout d’abord en utilisant du cannabis, on agit sur le bien-être plutôt que la santé. En effet, lorsqu’on s’entraîne notre corps produit naturellement un certain nombre de produits chimiques appelés les endorphines. Mais notre corps produit également l’anandamide. Il s’agit d’un neurotransmetteur également appelé « la molécule du bonheur ». L’anandamide est un cannabinoïde qui est produit par le corps mais on le trouve également dans la plante de cannabis. Ainsi, lorsque l’anadamide se lie avec les récepteurs cannabinoïdes, cela crée un effet calmant sur les individus. Ainsi, le CBD semble être la solution idéale pour les personnes qui ont besoin de repousser leur limites tels que les sportifs.

Le CBD interagit avec les récepteurs TRPV-1. C’est un récepteur qui contrôle les perceptions de douleur, les inflammations, et la température du corps. Il active également le récepteur adénosine qui joue un rôle important dans la circulation sanguine et la fonction cardiovasculaire.

Beaucoup d’athlètes affirment que le CBD les aident à se surpasser durant leur entraînements. Après l’entraînement, utilisé en traitement local, le CBD aide également à une meilleure récupération ainsi qu’à limiter les douleurs.

Le CBD semble ne pas fonctionner de la même manière que le THC mais il apporte tout de même certains bienfaits. Comme les autres cannabinoïdes, le CBD semble être capable d’aider le corps à récupérer. Le CBD permettrait également d’avoir une meilleure homéostasie, c’est-à-dire la capacité pour un système à conserver son milieu intérieur en équilibre.

Vous pouvez nous retrouver dans notre magasin au Musée du Fumeur au 7 rue Pache 75011 Paris.

Notre page FB: Le Musée du Fumeur

Notre page IG: musee_du_fumeur

Pour plus d’informations, cliquez ici, ici, ici, ici.

Leave a Comment