Le fonctionnement du système endocannabinoïde

39Nous savons d’ores et déjà que le fonctionnement du corps humain est très compliqué. Des études sont constamment effectuées pour approfondir nos connaissance sur le sujet. Aujourd’hui, les scientifiques se concentrent de plus en plus sur le système endocannabinoïde qui est un système présent dans nos organismes. Il n’a été découvert que très récemment mais il est actuellement au centre des recherches tout comme la façon dont le CBD interagit avec ce dernier. Nous pensons que tous les états émotionnels et psychologiques sont gérés par les neurotransmetteurs du cerveau et le système nerveux central, mais des études actuelles montrent que le système endocannabinoïde joue également un rôle primordial dans ces changements. Bien que ce système soit compliqué, il est important de comprendre comment il fonctionne et voir comment le CBD interagit et peut être profitable à ce dernier.

Qu’est-ce que le système endocannabinoïde ? 

Le système endocannabinoïde est un ensemble de récepteurs cellulaires et de molécules situés dans notre corps: on les appelle les récepteurs cannabinoïdes. Ils ont été, pour la première fois, isolés dans les années 1990 grâce à l’étude de l’action du cannabis sur le cerveau. Le mot « endocannabinoïde » vient donc tout simplement de la plante de cannabis et le préfixe « endo » signifie que ces récepteurs sont produits par le corps. Le système endocannabinoïde est ce qui interagit avec les différents cannabinoïdes présents dans le cannabis qui est pour le moment, la seule source naturelle de cannabinoïdes connue.

Qu’est-ce que les récepteurs cannabinoïdes ? 

Les récepteurs cannabinoïdes reçoivent des signaux chimiques de l’extérieur d’une cellule. Ainsi, lorsqu’un signal chimique se lie à un récepteur, il entraîne une certaine forme de réponse cellulaire. Les récepteurs cannabinoïdes répondent à 3 types de liants: les endocannabinoïdes produits par les corps mamillaires (il s’agit d’une partie du cerveau situé près de l’hypothalamus), les phytocannabinoïdes produits par les plantes, et les cannabinoïdes synthétiques.

Les deux récepteurs principaux du système sont les récepteurs CB1 et CB2. Cependant, les scientifiques soupçonnent l’existence d’un troisième récepteur mais celui-ci n’a pas encore été isolé. Les récepteurs CB1 sont principalement présents dans le cerveau et le système nerveux, alors que les récepteurs CB2 se trouvent un peu partout dans le corps, dans le système immunitaire et dans les membranes des cellules immunitaire. La façon dont ces récepteurs se lient et interagissent avec les différents cannabinoïdes présents dans le cannabis provoque les effets profonds que nous ressentons lorsque nous en consommons. C’est également pour cela que certains cannabinoïdes peuvent avoir des effets considérables sur la santé et sont parfois utilisés dans la médecine.

Qu’est-ce que les endocannabinoïdes ? 

Les endocannabinoïdes désignent des molécules produites par le corps et qui se lient aux récepteurs endocannabinoïdes. Pour le moment, la science distingue principalement deux grands types d’endocannabinoïdes:

  •  Le neurotransmetteur anandamide qui est également appelé l’hormone du bonheur car il est connu pour être à l’origine de la joie et de la bonne humeur.
  • Le 2 arachidonylglycerol (2 AG)

C’est 2 endocannabinoïdes se lient aux récepteurs CB1 et CB2.

 

Endocannabinoide

D’où viennent les endocannabinoïdes ?

Les endocannabinoïdes se trouvent principalement dans la nourriture. On en trouve entre autre dans le lait maternel, dans les oméga 3 et dans les acides gras des aliments.

Le THC est un phytocannabinoïde. Il a les mêmes propriétés que l’anandamide, et se fixe directement sur les récepteurs CB1 et CB2 pour imiter les effets des endocannabinoïdes.

Le cannabidiol (CBD), quant à lui, ne se fixe pas sur les récepteurs endocannabinoïdes, mais agit sur l’enzyme FAAH. Le CBD s’oppose notamment à l’action du THC sur le récepteur CB1, contrant ainsi les effets psychoactifs de la molécule.

Quand des cannabinoïdes sont introduits dans notre corps et interagissent avec notre système endocannabinoïde, nous ressentons les effets physiologiques et psychoactifs du cannabis. Le schéma est simple : le corps crée des endocannabinoïdes pour réguler et moduler son propre système alors quand nous introduisons des cannabinoïdes venus du cannabis, nous surchauffons le système, en augmentant la quantité de cannabinoïdes présents et c’est pour cela que nous ressentons les différents effets.

Quel est le rôle du système endocannabinoïde ? 

Le système endocannabinoïde serait à l’origine de l’homéostasie: le processus de régulation qui permet de conserver le fonctionnement normal de l’organisme. Ce mécanisme influe sur les fonctions essentielles du corps humain : la faim, la digestion, la douleur, l’énergie, le sommeil, l’appétit, les fonctions motrices, les fonctions reproductrices, le plaisir, la régulation de la température corporelle… Pour résumer, ces endocannabinoïdes sont l’explication de la bonne entente entre le corps et l’esprit.

Cependant, chez certaines personnes, le système endocannabinoïde peut être défaillant. La rupture du système endocannabinoïde est appelé « carence endocannabinoïde clinique ».  Lorsque le système endocannabinoïde ne régule plus votre corps, les fonctions citées précédemment peuvent être affectées. C’est ainsi que les individus se retrouvent avec des problèmes d’anxiété, d’insomnie ou encore de fatigue.

L’utilisation de cannabis médical peut alors venir pallier certains déficits en endocannabinoïdes et traiter certains dérèglements du système endogène cannabinoïde et ainsi aider dans le traitement de certaines maladies. Lorsque le THC se fixe sur les récepteurs CB1 et CB2, il module l’action des récepteurs cannabinoïdes et rééquilibre leur fonctionnement. Par exemple, en activant massivement les récepteurs CB2 contenu dans les articulations, le cannabis permet de calmer l’inflammation en cas d’arthrite. Il contrôle en l’occurrence le déclenchement de l’information « douleur dans l’articulation ».

Les propriétés médicales du cannabis sont donc le résultat de l’action du cannabis sur le système endocannabinoïde. Ce dernier nécessite encore de nombreuses recherches pour être totalement compris mais certains médicaments contenant des cannabininoïdes tels que le THC et le CBD existent déjà.

Vous pouvez nous retrouver dans notre magasin au Musée du Fumeur au 7 rue Pache 75011 Paris.

Notre page FB: Le Musée du Fumeur

Notre page IG: musee_du_fumeur

 

 

Pour plus d’informations, cliquez ici, ici, ici, ici.

Leave a Comment