AmÉrique du nord

C – Le calumet

c2
Les Indiens d’Amérique du Nord fument traditionnellement le tabac dans une pipe sacrée, le calumet. Cet objet de pouvoir figurant le monde représente, de par sa composition même, les trois règnes, le minéral, le végétal et l’animal. Le foyer est taillé dans la pierre (souvent la catlinite, tendre pierre rouge dont les principaux gisements se trouvent dans le Minnesota), le tuyau est taillé dans le bois et la présence animale est assurée par le cuir ou les plumes qui l’ornent.

 

Le puissant calumet ne doit être assemblé qu’au moment de son utilisation ; au repos, le foyer et le tuyau demeurent séparés [devant, calumet Sioux originaire du Minnesota ; au fond à droite, pipe moderne en catlinite].

 

c1

Ceux qui fument le calumet invitent les dieux à siéger parmi eux. La fumée qui monte vers le ciel est l’intermédiaire entre le visible et l’invisible. Le calumet est présent dans tous les moments significatifs.
On l’allume en rituel de bienvenue pour l’étranger qui vient d’arriver, aussi bien que pour l’ennemi avec lequel on vient de se mettre d’accord pour « enterrer la hache de guerre ». La pipe sacrée entérine les traités et les rend inviolables [au fond, photographies de chefs indiens prises en studio à la fin du XIXe siècle avec leurs différents attributs, dont le calumet sacré]

© Le musée du Fumeur