Concour de lenteur

R – Pipes en bruyère

 

Contrairement à la cigarette, la pipe se savoure tranquillement — comr1me le cigare ou le narguilé. Les concours de pipes sont des concours de lenteur. Chaque concurrent reçoit trois grammes de tabac,
une boîte contenant deux allumettes, un bourre pipe en bois calibré et une pipe en bruyère, neuve et identique pour tous.

Les concurrents disposent de cinq minutes pour bourrer leur pipe et d’une minute pour l’allumer (minute comptée dans le temps total de fumage). Puis chacun ­s’installe dans le rituel qui consiste à fumer le plus lentement pos­sible, car c’est celui qui maintient sa pipe allumée le plus longtemps qui gagne. Les champions arrivent à « étirer » leurs trois grammes de tabac sur plusieurs heures. Le record du monde actuel est de trois heures et dix-sept minutes.

r2Il y a quelque chose de méditatif dans la pipe — c’est sans doute ce qui faisait dire à Einstein qu’« avant de répondre à une question, on devrait toujours allumer une pipe »

 

 

 

© Le musée du Fumeur