évolution des techniques

Q – Quatre siècles de pipes

Au XVIIe siècle, les Hollandais, peuple de navigateurs et de commerçants rapportant chez eux toutes sortes de denrées exotiques, tolèrent le tabac, interdit dans de nombreux pays. Un catholique anglais réfugié à Gouda, grand centre de poterie, fonde, en 1617, une fabrique de pipes en terre cuite copiant les pipes indiennes importées d’Amérique [devant à l’extrême gauche, pipe noire]. Le fourneau est petit car le tabac coûte cher. En revanche, ces pipes fragiles sont très bon marché. On les voit brisées, jonchant le sol dans les gravures d’époque [suspendues q1derrière vous à droite].

 

Vers 1710, la porcelaine dure apparaît en Allemagne, devient pipe et gagne bientôt la Suisse, l’Autriche et la Tchécoslovaquie [au fond à gauche]. Moins douce à fumer mais plus solide, elle permet de peindre scènes, personnages ou évènements commémoratifs. Les tuyaux mêlent le bois, la corne, le bois de cerf, le crin de cheval tissé. Les couvercles limitent le risque d’incendie des maisons en torchis (fumer la pipe, même avec couvercle, est interdit à bord des navires, d’où la chique des marins). Innovation des pipes en porcelaine : la crosse, récipient où s’accumule le jus de tabac.

En France, vers 1780, la maison Gambier produit, chaque jour, jusqu’à 100 000 pipes en terre cuite représentant la tête de personnages classiques ou d’hommes politiques. Avoir une pipe à son effigie est une consécration. Son « Jacob » biblique, particulièrement populaire (sa longue barbe permet de tenir le fourneau entre les doigts sans se brûler), est si largement copié qu’il finit par porter la mention « Je suis le vrai Jacob » [au centre]. Pour le poète Rimbaud (1854-1891), Gambier et pipe sont synonymes.

La pipe en écume de mer apparaît au début du XVIIIe siècle en Hongrie. Faite de magnésite, pierre blanche, poreuse et légère provenant de Turquie, elle va donner naissance, pendant deux siècles, particulièrement en Autriche, à de petits chefs d’œuvre de sculpture [au fond à droite]. Imprégnée de blancq2 de baleine, l’écume de mer se culotte à ­l’usage et prend une couleur ambrée, ou même brune. Pour les amateurs,
sa douceur et sa saveur demeurent inégalées.

La pipe en épi de maïs [devant à droite] qui ne dure que quelques mois, a été inventée aux États-Unis en 1869 par un fermier du Missouri. Elle est encore fabriquée de nos jours.

 

 

 

© Le musée du Fumeur