Techniques anciennes revisitées

O – Renouveau du verre soufflée

 

Originaire des États-Unis, la vogue actuelle des pipes en verre o1artisanales a entraîné un renouveau aussi inattendu que spectaculaire du verre soufflé. Pour les modèles les plus simples, l’artisan part d’un tube et de tiges en verre de diverses couleurs.
Il les chauffe jusqu’à ce qu’ils deviennent malléables, puis obtient la forme désirée par torsion, ou en soufflant de l’air dans le tube de verre.

En Europe, cette mode renouvelle les coutumes locales, que ce soit avec des pipes de forme traditionnelle ou des créations d’artiste dont seul un œil averti reconnaît qu’il s’agit de pipes [au centre, pipe en forme de dragon de l’artiste américain Arzinia Drumson ; à gauche, narguilé de forme classique originaire de Tchéco­slovaquie ; à droite, bong originaire d’Autriche, alliant la recherche
esthétique à l’innovation technique : de minuscules buzes percées dans lo2es parois permettent aux goudrons de s’y déposer, tandis qu’un réservoir à eau secondaire retient les cendres qui tombent du foyer ; à l’horizontale, deux fume-cigarettes et deux pipes dont l’une, d’origine égyptienne, comprend un minuscule ballon destiné à contenir de l’alcool]
 •

© Le musée du Fumeur