Qu’est-ce que réellement le cannabis médical ?

herbe-therapeutiqueLe cannabis médical est un sujet très controversé et très discuté par les scientifiques, les médecins, les politiques et même la population. Il reste encore illégal dans de nombreux pays mais de nombreuses études sont menées à son sujet et certains prônent les bienfaits qu’il procure … Mais qu’est-ce que le cannabis médical exactement ? Quelle est la différence entre cannabis thérapeutique et cannabis récréatif ?

Le cannabis médical fait référence à l’usage qu’on fait du cannabis, dans ce cas, il s’agit de l’utiliser pour traiter des maladies ou du moins en soulager les symptômes. Dans ces cas là, ce sont les effets thérapeutiques qui sont recherchés dans la plante et non pas les effets psychotropes. Le cannabis a des effets sur le corps ainsi que sur le cerveau en raison de la présence de cannabinoïdes. Le cannabis contient à ce jour 85 cannabinoïdes connus mais aussi d’autres molécules telles que les terpènes. Les 2 cannabinoïdes les plus étudiés et les plus utilisés sont le THC (tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol). Le cannabis médical est consommé sous différentes formes: comprimés,  fleurs séchées, spray bucal, etc.

Il faut savoir que le cannabis médical est utilisé depuis des milliers d’années pour traiter de nombreuses maladies. Cependant, pendant la Révolution Mexicaine, les Mexicains ont ramené du cannabis aux Etats-Unis et c’est là que la prohibition a commencé. En 1906, le gouvernement américain a introduit le Food and Drug Act qui interdisait les denrées alimentaires venant de l’étranger, dont le cannabis. Par la suite, les Etats américains ont un par un criminalisé le cannabis et le reste du monde a également suivi sous la pression des USA.

Toutefois, depuis les années 1960, les scientifiques ont de nouveau étudié le cannabis. Raphaël Mechoulam, un médecin israélien et son équipe ont réussi à isoler le THC en 1963, puis le CBD et le système endocannabinoïde. En 1996, la Californie est le premier état a légaliser le cannabis médical et depuis de nombreux états américains mais aussi d’autres pays ont suivis car les individus s’intéressent de nouveau aux bienfaits du cannabis. Dans certains pays, c’est même le cannabis récréatif qui a été légalisé. En France, le cannabis thérapeutique ainsi que le cannabis médical restent illégaux.

1316371_060_info

Le cannabis médical peut être utilisé dans le traitement de nombreuses maladies, ou pour soulager les symptômes d’une certaine maladie. Son action sur le système endocannabinoïde permet de traiter certaines maladies dont: le glaucome, la maladie de Parkinson, l’asthme, la sclérose en plaques, l’épilepsie, la maladie de Crohn, le diabète, le syndrome Gilles de la Tourette, le syndrome de Dravet, le cancer, le syndrome post-traumatique. Le cannabis a également des effets sur les syndromes pathologiques comme l’anxiété et la paranoïa, les nausées et la dépression.

Le cannabis médical ne permet pas encore de guérir totalement d’une maladie mais il permet de traiter les symptômes avec beaucoup moins d’effets secondaires que la médecine moderne et même parfois traiter des symptômes pour lesquels il n’existe pas encore de traitement.

L’action médicale du cannabis dépend de nombreux facteurs, notamment de la dose, de la composition en cannabinoïdes de la variété ou du médicament, du mode d’administration et également de la personne qui le consomme. Des études ont prouvées qu’il agit particulièrement bien dans le traitement des douleurs, des crises d’épilepsie chez les enfants, la sclérose en plaque, et les maladies liées à la vieillesse telles que la maladie d’Alzheimer et de Parkinson.

Qu’en est-il de la France ?

En France, le cannabis médical est interdit mais certains patients peuvent se procurer des médicaments à base de cannabis par l’intermédiaire d’une procédure particulière: une Autorisation Temporaire d’Utilisation Nominative. C’est notamment le cas pour le Marinol qui est le seul médicament disponible en France. Il s’agit d’un traitement contenant du THC synthétique utilisé pour soulager les nausées liées à des chimiothérapies, traiter les glaucomes ou stimuler l’appétit. Le médicament Sativex, utilisé dans le traitement de la sclérose en plaque, est également autorisé en France depuis 2014, mais faute d’un accord sur le prix, il n’est toujours pas commercialisé.

Vous pouvez nous retrouver dans notre magasin au Musée du Fumeur au 7 rue Pache 75011 Paris.

Notre page FB: Le Musée du Fumeur

Notre page IG: musee_du_fumeur

Pour plus d’informations, cliquez ici, ici, ici, ici.

Leave a Comment